REMERCIEMENTS A CEUX ET CELLES QUI ONT SIGNE MA PETITION

 

           D’abord, je voudrais m’excuser pour les fautes d’orthographe et de syntaxe qui apparaissent parfois dans mes articles……. Concernant l’article relatif à l’autopsie que l’on a imposée au corps de MME SEBIRE, je maintiens tous mes propos, ET MON ARTICLE ECRIT SOUS LE COUP DE L’EMOTION ET DE L’INDIGNATION…… car je pense qu’un jour, peut etre, ignorant l’évolution concrète de mon HEPATITE C, la détérioration du temps aidant, je me retrouverai dans ce cas, à l’identique de circonstances, bien que chaque parcours soit unique, et doive être respecté en tant que tel…….  DANS QUEL PAYS VIVONS NOUS ?   QUAND LES INSTITUTIONS VONT ELLES CESSER DE SACRIFIER L’INDIVIDU A UNE MORALE COLLECTIVE….. qui, bien qu’étant le fondement de notre vie en société, ECHOUE DEVANT LE CONSTAT DE LA NOTION D’HUMANITE ET D’INDIVIDUALITE…….. oui,  EN TANT QU ETRE INDIVIS,  JE RECLAME LE DROIT ABSOLU A DISPOSER DE MA VIE, ET SURTOUT LE DROIT DE GERER MES DERNIERS INSTANTS….. si MON ETAT DE  CONSCIENCE ME LE PERMET……..   J’aimerais que tout un chacun ne se laisse pas emporter par les facteurs émotionnels DE LA MEDIATISATION D’UN SEUL CAS…… mais que d’aucuns, pense qu’un jour, sa vie AURA UNE FIN……  ET QUE LE DROIT SUPREME DE L’INDIVIDU, est de DISPOSER DE CES INSTANTS…….

                      J’invite tous mes concitoyens, A REFLECHIR A CE SUJET…..nullement morbide en soi……  souvent RECUPERE PAR DES CHACALS DE LA MORT-BUISNESS…. ( je parle de ces pub qui se font du fric pour régler les formalités des funérailles, etc …..)  JE POSE LE PROBLEME, PHILOSOPHIQUEMENT ET ETHIQUEMENT PARLANT……..

                       Il est insupportable d’admettre, qu’en FIN DE VIE, UN ETRE HUMAIN PERDE SON LIBRE ARBITRE, soit à la merci de QUELQUE COLLEGIALITE MEDICALE OU JUDICIAIRE…. QUI S’OCTROIE LE DROIT      DE QUANTIFIER  UN ETAT DE SOUFFRANCES PHYSIQUES ET PSYCHOLOGIQUES…… Inquantifiable …… Que sait le corps médical DE LA SOUFFRANCE HYPOTHETIQUE…… DE CERTAINS MALADES  EN ETAT DE COMA …….   Quel praticien honnete pourrait m’assurer à 100% que ces malades ne souffrent ni physiquement, ni moralement ? qui’ils ne sont pas sur un certain plan de conscience justement non perceptible à priori ?

                        POUR SIMPLIFIER LE TRAVAIL D’UNE MEDECINE ET D’UN SYSTEME JUDICIAIRE DEPASSES MORALEMENT ET ETHIQUEMENT PAR UN TEL  PROBLEME,  JE SUGGERE QUE CHAQUE CITOYEN    REFLECHISSE   QU’IL PEUT DE SON VIVANT,  RESPONSABILISER SES DERNIERS INSTANTS, FACE A DES INSTITUTIONS  DEPASSEES PAR UN TEL SUJET……. ce qui aboutit à des dérives et à des situations tragiques…….

                         Personnellement, j’ai rédigé des papiers, relatant MES VOLONTES, FACE A UNE SOUFFRANCE TERMINALE EVENTUELLE, qui n’appartiendrait certainement pas, NI AU CORPS MEDICAL, NI A L’INSTITUTION JUDICIAIRE……..

                          LA NAISSANCE ET LA MORT SONT LES INSTANTS LES PLUS SACRES de la VIE INTIME, PHYSIQUE, MORALE, SPIRITUELLE DE L’INDIVIDU……  Je ne voudrais pas que quelque système que ce fut, me les  volent…….

                           J’arrete la, car ces articles quelque part me font mal…. ils soulèvent des eaux profondes, ……  qui remontent aux mystères de la vie, du créé, de l’incréé, de je ne sais quoi…… peut etre aux origines de la vie, de l’univers, inscrites dans l’inconscient de l’individu….    IL EST SUR   QUE LA MORT EN FRANCE   est un sujet sociétal  encore TABOU, comme la MALADIE…….  Cela n’arrive jamais qu’aux autres, pas à soi…… c’est humain, nul moyen de se protéger ne peut etre reproché à un etre …… C’est la loi de la survie ……..

                MAIS QUAND MEME ……….. nous vivons au pays des droits de l’homme, parait-il ….. J’aimerais bien que cette évidence ne reste pas purement subjective et abstraite …. LA VIE, la MORT, LA SOUFFRANCE  N’ONT RIEN D"ABSTRAIT….. ELLES SONT,   c’est tout……..

                MERCI A TOUS CEUX QUI ONT SIGNE MA PETITION CONTAMINATION HEPATITE C…….   Pourquoi tant de visiteurs et si peu de signatures ….. Cela m’interpelle….. je pense avoir trouvé une partie de la réponse…….    Nos peurs ancestrales nous inhibent, nous paralysent…… " SANS DOUTE LA PREVALENCE DE LA CONSCIENCE, DE LA RAISON SUR L’ANIMALITE….. On occulte pour CONTINUER A VIVRE……." QUI POURRAIT LE REPROCHER A QUI ?    

 

                          
 

                       
 

                     
 

                      
 

       
 

Ce contenu a été publié dans General. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à REMERCIEMENTS A CEUX ET CELLES QUI ONT SIGNE MA PETITION

  1. mjrdifavone dit :

    vous n’aves pas à vous excuser
    si il y a des fautes dans votre texte.
    car c’est déjà très courageux d’avoir « crire et témoigner de votre « CAS ».
    il faudrait que tout  » CITOYEN  » puisse le faire celà
    serait un grand plus pour notre civisme.
    Continuer toujours à témoigner
    celà nous permettera de connaitre beaucoup les « PROBLEME » des autres.
    salut, à bientôt.

  2. Marc-Claude de Portebane dit :

    mjrdifavone a raison, vous n’avez pas à vous excuser, vous devez faire preuve de détermination. J’ai remarqué que peu de personnes avaient signé votre pétition, ce qui semble illogique, vu votre souffrance et votre combat. Je pense que politicien.fr est un site assez étriqué et qu’il n’a pas la prétention que l’on voudrait qu’il ait. C’est dommage. Essayez donc de multiplier les sites qui acceptent des pétitions. Je crois que vous avez l’embarras du choix sur le net. En tout cas, je vous renouvelle mes « offres » pour vous sortir dans l’honneur de cette galère insupportable. Marc-Claude de Portebane

  3. brigitte.menguy@paris.fr dit :

    JE N4AI PAS LU VOTRE ARTICLE EN ENTIERE JE VAIS L’IMPRIMER.
    comme vous je bagarde avec ce virus et en plus honteux contaminée à la naissance de ma dernière fille à la suite de négligeance de la clinique qui m’ont laissé attendre à terme 4js avec la poche des eaux ouvertes bonjour les dégâts… respect et courage Brigitte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*