LA JUSTICE NE RESPECTE RIEN…. NI LA SOUFFRANCE….. NI LES VIVANTS, NI LES MORTS………

 

 

                QUAND LE CORPS JUDICIAIRE VA T IL CESSER DE SE CACHER DERRIERE SON PETIT DOIGT……. AFIN D’APPLIQUER  DES LOIS QUI SONT LE CONTRAIRE DU RESPECT DE LA DIGNITE HUMAINE…….   L’INDIVIDU, VIVANT OU MORT,  SYSTEMATIQUEMENT :

                SACRIFIE A DES LOIS IMBECILES……..  A quelle code déontologique se réfère t-on,

                MM. LES JUGES EN BOIS BRUT, QUI NE VIVEZ QUE PAR L’INTELLECT, soucieux de l’application de lois,  QUI REMONTENT PARFOIS AU CODE NOPELEON, donc désuetes, obsolètes…. indignes de l’EVOLUTION DE NOTRE SOCIETE…………………………………………………………

                JE  FAIS PARTIE DE L ASSOCIATION POUR LE DROIT DE MOURIR DANS LA DIGNITE…… JE RAPPELLE MA PETITION SUR CE MEME SITE……  CONTAMINATION PAR LE VIRUS HEPATITE C…………………    

                 Jusqu’à mon DERNIER SOUFFLE, j’accuserai l’ETAT FRANCAIS, PAR CE PROCES INIQUE POUR LA RECONNAISSANCE DE MA CONTAMINATION HOSPITALIERE PAR LE VIRUS HEPATITE C, d’AVOIR CONTRIBUE :

                  – à la détérioration physique et psychologique de MON ETAT

 

                  RELATIVEMENT AUX ARGUTIES DES AVOCATS DE L EFS, qui font croire aux CITOYENS QUE CE VIRUS C   POURRAIT ETRE ERADIQUE EN FRANCE A 85%……. Je ne trouve aucune excuse à NOS TRIBUNAUX QUI CAUTIONNENT CES CONTRE-VERITES ET INDEMNISENT AINSI LES CONTAMINES DE LA FACON LA PLUS MINIMALISTE POSSIBLE……..

                   Comment notre justice, via sa hiérarchie, la plus petite soit-elle, OSE T-ELLE SE RECLAMER D"UNE QUELCONQUE ETHIQUE, LORSQU’ELLE :

                    FAIT ATTENDRE SES JUSTICIABLES CONTAMINES ENTRE 12 ANS A 20 ANS POUR VOIR LA FIN DE  LEUR PROCES, ledit procès PASSANT PAR LE DENI SYSTEMATIQUE DE LA MALADIE PAR LES AVOCATS DE L EFS, qui ne reculent devant rien POUR PROTEGER LEURS COMPAGNIES D ASSURAN CES MULTINATIONALES……… Alors pourquoi, les associations, parfaitement conscientes de cet attentisme,  ENTRAIENENT-ELLES LES MALADES DANS DES PROCEDURES DONT ILS NE VERRONT PEUT ETRE JAMAIS LA FIN ?

 

                 JE REVIENS AU CAS DE MADAME SEBIRE……HONTE A CE REPRESENTANT DE LA JUSTICE QUI  A FAIT PRATIQUER UNE AUTOPSIE……….  tout cela pour être en règle avec la loi mais quelle loi ?   CETTE FEMME AVAIT DIT HAUT ET FORT DE SON VIVANT, QU’ELLE REFUSAIT CETTE VIE, dont l’échéance plus ou moins brève, l’ENTRAINERAIT DANS DES SOUFFRANCES PHYSIQUES EPOUVANTABLES…… D’ailleurs, si elle avait accepté des DOSES MORPHONIQUES ENORMES, n’aurait-elle pas été, UN CORPS NON SOUFFRANT OU SOUFFRANT MOINS,   MAIS UN ESPRIT DANS UN BROUILLARD INDICIBLE, qui perd jusqu’à une partie de sa logique et de sa cohérence de jugement….. TOUS LES MEDECINS CONNAISSENT BIEN LES EFFETS SECONDAIRES DE CES SEDATIFS………

                     Voulait-on lui créer une AGONIE PROGRAMMEE COMME CE JEUNE HOMME DEBRANCHE, qui n’a meme pas été SEDATE, et qui a mis, DEVANT SES PARENTS 8 JOURS A MOURIR ?   QUEL SCANDALE……

                      L’INDIVIDU, CONSCIENT, A DROIT DE VIE ET DE MORT SUR LUI MEME, ET SA QUETE D’EN FINIR EST LEGITIME, LORSQUE LA SOUFFRANCE, IRREVERSIBLE,  OU SOULAGEE PARFOIS PAR UN ACHARNEMENT THERAPEUTIQUE VAIN, N’EST PLUS SUPPORTABLE……….

                       Vous les MEDECINS REACTIONNAIRS ET BIEN PENSANTS, ARRETEZ AVEC VOTRE SERMENT D’HYPOCRATE, plutot d’HYPOCRITES…….. VOUS ETES LA SANS DOUTE POUR AIDER LA VIE,  MAIS CERTAINEMENT PAS POUR ENCOURAGER ET FAVORISER PAR DES LEURRES THERAPEUTIQUES, …….. INEFFICACES…. A L’ARRIVER…….. LA SOUFFRANCE DE L’INDIVIDU…

 

                          JE VOUS RAPPELLE, qu’au pied de la lettre, VOUS LES MEDECINS, PRISONNIERS D’UNE CONFRERIE AUREOLEE D’UNE CERTAINE AURA COMMUNAUTARISTE…….si vous vous refériez DANS L’ABSOLU AUDIT SERMENT, VOUS DEVRIEZ PRATIQUER LA MEDECINE, GRATUITEMENT, si le cas se présentait ……… DE QUOI HURLER DE RI ……………………….

                            Pour revenir à MADAME SEBIRE,  QUE CRAIGNAIT LE PROCUREUR QUI A DEMANDE L’AUTOPSIE ?   LA SITUATION DE CETTE MALHEUREUSE ETAIT SUFFISAMMENT CLAIRE POUR QUE LA DECENCE INTERDISE CETTE AUTOPSIE……………………………….

                           Quand bien meme, ON L’AURAIT AIDE A MOURIR, en lui laissant POTION LETALE SUR SA TABLE DE CHEVET, que ce soit SON MEDECIN, SA FAMILLE, ( qui se la serait peut etre procurer à l’étranger, ou bien elle meme……)   LA JUSTICE SAVAIT TRES BIEN, qu’aucune HISTOIRE D’INTERET FAMILIAUX SORDIDES OU AUTRES NE SE CACHAIT DERRIERE CETTE AFFAIRE……

                           LE MEDECIN OU LE MEMBRE DE SA FAMILLE QUI L’AURAIT AIDE A MOURIR

                           L’AURAIT FAIT AU NOM DU VERITABLE AMOUR ET RESPECT DE L’INDIVIDU,

                           AU NOM DU DROIT DE CHACUN DE GARDER SON LIBRE ARBITRE DEVANT LES ACTES DE SA VIE, MAIS AUSSI DEVANT  LE MOMENT SUPREME DE SA MORT………….

                           JE LE DIS HAUT ET FORT   A TOUS CES FONCTIONNAIRES DE LA JUSTICE, …… QUE CE SONT EUX, LES MONSTRES,   ET QUE LE CORPS MEDICAL FERAIT BIEN DE REVISER SES JUGEMENTS……. MEME DANS LES SOINS PALLIATIFS, 

                            DONT LE TRAVAIL POUR SOULAGER LES SOUFFRANCES EST RESPECTABLE,

                            QUE LE PETIT MALIN AYANT 2O ANS DE MEDECINE, ME DISE CE QUI L’AUTORISE A :   QUANTIFIER LE DEGRE DE SOUFFRANCE D’UN INDIVIDU…..?.

                             Y a t-il AUSSI DES FICHES DE NOTATIONS POUR LES MALADES EN FIN DE VIE :

                             TAUX DE SOUFFRANCE PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE :   EVALUEE DE 1 A 10 SUR L’ECHELLE DE JE NE SAIS QUOI ?

                              ARRETEZ CE SCANDALE……..  Arretez DE VOUS PROJETER AINSI DANS LA SOUFFRANCE DES AUTRES, d’etre uniquement des TECHNICIENS DE LA VIE ET DE LA MORT…… 

                              SI MON HEPATITE C DEVAIT MAL EVOLUER, je le dis HAUT ET FORT,

                               JE DEMANDERAI LE SUICIDE ASSISTE,  OU SI J AI ENCORE UN PEU DE FORCES,

                                J’irai m’enchainer au MINISTERE DE LA JUSTICE OU DU PARLEMENT EUROPEEN, et croyez moi, je NE SUIS PAS UNE ACTIVISTE……

                               MA VIE M’APPARTIENT, AINSI QUE MA MORT, et nulle RELIGION, SYSTEME OU RELIGIOSITE NE VIENDRA S’IMMISCER DANS CE MOMENT ULTIME DE MA VIE….

                                ARRETEZ, vous les EXECUTANTS MEDICAUX D’UN SYSTEME JUDICIAIRE  et SOCIETALE   QUI SACRIFIE SYSTEMATIQUEMENT L’INDIVIDU A UN ESPRIT COLLECTIF QUI RELEVE D’UNE MORALE DE SYSTEME, ET NON DU RESPECT DE TOUS ET DE CHACUN…..

 

NICOLE REGEREAU       CONTAMINEE PAR LE VIRUS HEPATITE C

                               COMME UN CITOYEN SUR CENT EN FRANCE           

                           
 

                           
 

                          
 

                             

                           

 

 

                    

                    

                  
 

                 

                 
 

                  

 

                 

               

Ce contenu a été publié dans General. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*